Envie de participer ?

CD 64 rugby

16

mars 2023

Vie du CD 64 : 12/13, commission transfrontalière

Publié il y a 11 mois

Vie du CD 64 : 12/13, commission transfrontalière

Chaque mois, nous allons à la rencontre des membres des treize commissions qui composent la structure du CD 64 rugby. Ce mois-ci, nous avons rencontré Alain Fariscot, référent de la commission transfrontalière.

Alain Fariscot : «  Notre mission est de faire en sorte que les deux côtés de la frontière se connaissent mieux. »

Quelles sont les missions de la commission transfrontalière ?

Alain Fariscot.- La commission transfrontalière a pour but de rapprocher les territoires et de partager une passion commune : le rugby. Notre mission? Faire en sorte que les deux côtés de la frontière se connaissent mieux. Nous essayons de faciliter leurs échanges en mettant en place des compétitions par exemple.

Avec toi, qui compose la commission ?

A.F.- Les deux Jean-Michel. Jean-Michel Poli, le secrétaire du CD et Jean-Michel Bidart, le trésorier. C’est très intéressant d’avoir les compétences d’un secrétaire ajoutées à celles d’un trésorier au sein d’une même commission. L’avantage aussi est que nous avons d’excellentes relations avec la Fédération Basque, ce qui facilite l’aboutissement de nos projets.

Quels problèmes rencontrez-vous parfois ?

A.F.- En rugby à XV, les règles du jeu ne sont pas les mêmes en France et en Espagne. Cette différence représente un frein pour certains de nos évènements. Mais, nous nous en sortons pas trop mal [rires]

Quels sont les événements annuels que vous organisez ? Pour qui ?

A.F.- Pour les filles, en séniors, nous avons mis en place le tournoi Euro Basque Rugby Challenge qui a eu lieu en décembre dernier. Pour les M15F, il y a le tournoi de l’amitié qui réunit les différents CD de la ligue Nouvelle-Aquitaine avec les délégations espagnoles Gipuzkoa, Alava et Navarre. Cette année, il aura lieu le samedi 25 mars.
Pour les garçons, en M14, il y a le challenge transfrontalier Clovis-Leizagoyen qui aura lieu le 10 juin prochain.

Avez-vous des nouveaux projets ?

A.F.- Oui, nous essayons toujours de développer au maximum nos échanges avec le pays voisin. Notamment, nous aimerions mettre en place un Seven’s avec la participation des clubs français de Fédérale 3 et les clubs espagnols. De même pour les filles. Nous voulons aussi essayer de mettre en place des formations ou bien des échanges entre les éducateurs issus des deux côtés de la frontière.

Notre grand projet reste de monter une association transfrontalière qui dépendrait du CD et de la ligue de Rugby Basque. Cette structure associative permettrait de travailler plus efficacement.

Aimerais-tu rajouter autre chose ?

A.F.- Oui, l’action transfrontalière a pour objet le rapprochement des territoires et des populations. Il est important de permettre ces échanges culturels et d’inciter les populations et les joueurs à se déplacer pour pratiquer, pour assister, pour se former de part et d’autre de la frontière.

Commentaires