Envie de participer ?

CD 64 rugby

Comité Départemental de rugby des Pyrénées-Atlantiques

01

juin 2021

Urrugne : sans écrans et avec ballons

Publié il y a 2 semaines par Béatrice PAGNOUX

L'AS Urruñarrak a participé pour la première fois à l'opération nationale "Défi 10 jours sans écrans" via une invitation de l'école primaire Saint François Xavier. Une quinzaine d'enfants a découvert le rugby. Tous ont apprécié... jusqu'au traditionnel goûter. A suivre.

Des rires, des petits cris de joie, des sourires suivent les consignes des trois éducateurs d'Urruñarrak. Cette joyeuse bande de copains de l'école Saint Francois Xavier se retrouve en ce samedi après-midi, ailleurs que dans la cour de récréation. Ils ont exceptionnellement rendez-vous au stade de rugby. Tous se sont inscrits, dans le cadre de l'opération nationale (1)  "Défi 10 jours sans écran" à l'activité rugby, proposée par l'équipe pédagique de l'école, via le club de la commune.

"C'est la première fois que le club répond favorablement à la demande" souligne Daniel Irazoqui, président-délégué de l'AS Urruñarrak. Ravi d'accueillir des enfants qui ne fréquentent pas l'école de rugby d'ordinaire. Olivier Rouart, directeur de l'école initiatrice du défi, présent auprès de ses élèves, apprécie l'atmosphère qui se dégage sur le terrain avec les écoliers de son établissement et les échanges avec le club de rugby. 
"Nous participons pour la cinquième année à cette opération" précise le directeur d'école. Un défi qui consiste à remplacer le temps passé devant les écrans, télé, jeux vidéos, tablette, smartphone par une activité de découverte, sportive, culturelle etc.  A Urrugne, c'est simple. "L'école lance des invitations à toutes les associations de la commune. L'objectif, c'est que les enfants se détournent les écrans en faisant du sport par exemple. Le rugby, c'est un sport de copains, ils y jouent tous les jours dans la cour" glisse l'enseignant.

 

Sur le terrain, les enfants adorent se rouler dans l'herbe fraîche, découvrent les ballons en mousse, les jeux de mains: le tout avec les copains, des petits poteaux, des sacs de placage: tout comme les grands... qu'on voit la télé. Et ils se régalent, encadrés par Olivier Usarralde, Pantxoa Juanicotena et Arnaud Contet.
Les éducateurs du club distillent les consignes, accompagent les enfants, montrent, encouragent, aident. Eux aussi prennent plaisir avec ses jeunes enfants, potentiels joueurs de l'école de rugby à la rentrée. Les parents sont là, derrière la main courrante, parfois avec le smartphone en main... Pour immortaliser les débuts du petit au rugby. 


Il faudrait transformer l'essai à la rentrée. L'offre est large à Urrugne avec les activités nautique ou de plein-air et au sein du club omnisports qui compte "800 licenciés pour 650 pratiquants au sein de trois disciplines. Nous sommes une ville sans collège" évoque Daniel Irazoqui. Le handball, qui compte la plus forte densité de licenciés au sein du club, la pelote et le rugby se mette en quatre, pour bien accueillir les enfants, notamment avec des éducateurs diplomés. Ce jour-là, six d'entre-eux étaient en formation au stade. Un gage de plus pour la bonne pratique du rugby, le club, les parents, les enfants, les enseignants. 

(1) Cette année en France, 131 structures se sont inscrites. 17 090 enfants et ados participent à ce défi entre le 25 mai et le 3 juin. 

 

 

 

 

 

Photos associées : Urrugne, défi 10 jours sans écran

Le club d'Urrugne propose la découverte du rugby à une quinzaine d'enfants "Sans écrans" pendant 10 jours

Vidéos associées : Urrugne : défi 10 jours sans écrans

L'école de rugby d'Urrugne a répondu à l'invitation de l'école primaire Saint-Francois Xavier et a proposé une séance de découverte du rugby.

Commentaires